admin - avril 13, 2022
Posted in ENTRETIEN ET MAINTENANCE

Il y a de bonnes raisons derrière cette tendance. Les véhicules ont été mieux fabriqués au cours des 20 dernières années qu’au cours des décennies précédentes. Et, compte tenu du coût d’un véhicule neuf, sans parler de la taxe de vente et des primes d’assurance, garder sa voiture plus longtemps que prévu peut vous faire économiser beaucoup d’argent et s’avère judicieux. Mais, afin d’obtenir plus de kilomètres et d’années de votre voiture, vous devez savoir comment prendre soin d’une vieille voiture.  

L’entretien d’une vieille voiture est à la fois un art et une science. Il s’agit d’être proactif en ce qui concerne l’entretien de routine du véhicule, que vous le fassiez vous-même ou que vous l’emmeniez chez votre garagiste local. Négliger l’entretien peut entraîner des réparations coûteuses, une panne, voire un accident. Suivez ces conseils simples d’entretien des vieilles voitures et il y a de fortes chances que vous gardiez votre voiture en état de marche pendant longtemps. (Faites défiler vers le bas pour des conseils spécifiques à l’entretien des voitures de 10 ans).

1. Entretenez le système de freinage de votre voiture

De nombreux propriétaires attendent d’entendre des bruits déconcertants. L’entretien des vieilles voitures exige d’être proactif et de ne pas attendre que quelque chose de grave arrive à votre voiture. Faites vérifier vos freins pour vous assurer que les plaquettes ne s’usent pas et que le liquide de frein ne s’épuise pas. Une fuite de liquide de frein indique généralement que des réparations immédiates sont nécessaires.

2. Ne négligez pas vos pneus

Les voitures dont les pneus sont sous-gonflés de plus de 25 % ont trois fois plus de risques d’être impliquées dans une collision. De plus, les pneus sous-gonflés causent chaque année 660 décès et 33 000 blessures sur les routes. Faites permuter vos pneus régulièrement et gardez toujours un manomètre dans votre voiture pour pouvoir vérifier la pression d’air.

Assurez-vous qu’elle est conforme aux recommandations du constructeur de votre véhicule, qui se situe généralement entre 30 et 35 PSI. Consultez votre manuel du propriétaire pour vous en assurer. Prendre soin de vos pneus, comme la plupart des vieux conseils d’entretien automobile, est également bon pour votre compte bancaire, car cela rend votre voiture plus économe en carburant et vous dépensez moins en essence.

3. Système de direction

Les problèmes de direction et de suspension entraînent non seulement des problèmes de direction, mais ils accélèrent également l’usure de vos pneus. Évitez ces problèmes en veillant à ce que votre liquide de direction soit changé et que vos amortisseurs soient inspectés par un professionnel.

4. Entretenez vos essuie-glaces

L’incapacité de voir clairement est la cause de nombreux accidents, et pourtant, le remplacement des balais d’essuie-glace ne coûte qu’environ 15 euros. Cela peut sembler peu, mais c’est très important. Apprendre à prendre soin d’une vieille voiture signifie apprendre à faire les petites choses correctement.

5. Tuyaux du radiateur

Une partie de l’entretien d’une vieille voiture consiste à s’assurer que vos durites sont changées. Au fur et à mesure que les voitures vieillissent, elles ont généralement besoin que chaque tuyau soit remplacé. En fait, il est très probable que votre durite de chauffage, qui transmet le liquide de refroidissement au radiateur, n’ait jamais été changée.

6. Conduite de carburant

Les conduites de carburant vieillissantes se fissurent souvent et commencent à fuir le carburant. Si vous négligez de remplacer votre conduite de carburant, vous risquez de provoquer un incendie. La réparation d’une conduite de carburant qui fuit est une procédure de routine pour la plupart des ateliers de réparation automobile. De plus, vous devriez faire remplacer votre filtre à carburant tous les 16 000 km.

7. Courroie de distribution du moteur

Consultez votre manuel du propriétaire pour savoir si vous avez un moteur à interférence. Si c’est le cas, et que votre voiture atteint 96 000 à 160 000 km, vous devez faire remplacer votre courroie de distribution, sinon elle risque de se rompre et de vous causer de plus gros problèmes. Même si vous n’avez pas de moteur à interférence, c’est une bonne idée de la faire vérifier lorsque vous atteignez ce kilométrage.

L’entretien des vieilles voitures, c’est comme prendre soin de soi en vieillissant. Vous pouvez remettre à plus tard, mais à un moment donné, vous devez vous faire examiner par un médecin. Plus on remet à plus tard, plus le risque est grand.

8. Changez toutes les courroies et tous les tuyaux

Les courroies et les tuyaux se détériorent avec le temps, et parfois, une inspection visuelle ne suffit pas pour s’en rendre compte. En général, lorsqu’une voiture est révisée par un mécanicien, il doit retirer toutes les courroies pour pouvoir accéder à la courroie de distribution, alors autant lui demander de mettre des courroies neuves. C’est une partie importante de l’entretien d’une vieille voiture et cela ne vous ruinera pas, surtout si elles sont toutes entretenues ensemble.

9. Le système de refroidissement

Veillez à ce que vos niveaux de liquide de refroidissement soient toujours pleins. En été, le liquide de refroidissement (alias l’antigel) maintient le moteur froid et en hiver, il l’empêche de geler. Il empêche également la corrosion, la mousse et les dépôts de se former, ce qui pourrait nuire aux performances de votre voiture.

10. Changez la pompe à eau

La pompe à eau est vitale pour votre moteur, car elle veille à ce que le liquide de refroidissement circule dans le moteur, afin d’éviter toute surchauffe. Elle doit durer entre 60 000 et 90 000 miles, comme une courroie de distribution, et il est préférable de la faire remplacer, ainsi que votre courroie de distribution, avant qu’elle ne tombe en panne.

11. Entretien de la batterie

Inspectez les câbles de votre batterie et leurs connexions et assurez-vous de nettoyer la rouille et la corrosion des bornes de la batterie. Mélanger du bicarbonate de soude avec de l’eau et un produit chimique anticorrosion fera des merveilles.

12. Huile et filtre

L’huile assure la lubrification de votre moteur ; conduire avec un niveau d’huile bas, sans huile ou avec une huile sale peut causer de sérieux dommages à votre moteur. Évitez ce risque en faisant changer l’huile et le filtre tous les 5 000 km, si vous utilisez une huile synthétique. C’est l’un de nos vieux conseils d’entretien automobile que nous ne répéterons jamais assez. De même, si vous avez une boîte automatique, faites rincer le liquide de transmission et remplacer le filtre.

13. Vérifiez votre style de conduite

Prendre soin d’une vieille voiture, c’est aussi la conduire correctement. Au fil du temps, la tendance à accélérer puis à freiner brusquement, ou à prendre des virages trop serrés a des conséquences sur les composants de la suspension et du groupe motopropulseur. Si vous voulez que votre voiture dure longtemps et si vous voulez aussi éviter un accident, conduisez doucement et prudemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *